tolérance -  carte Valeurs AjoutéesCe que tolérance n’est pas

Indifférence : nul besoin de tolérance si on n’éprouve pas d’émotion.
Soumission, qui est l’acceptation sous la contrainte.
Indulgence : disposition à la clémence, alors que la tolérance peut être condescendante.
Permissivité, qui se distingue de l’indulgence par l’absence de référence aux sentiments.
Respect, qui permet de juger favorablement, là où la tolérance essaye de supporter.

Pierre Doris propose sa définition

« Tolérance : c’est quand on connaît des cons et qu’on ne dit pas les noms ».

S’interroger avant de tolérer

Au lieu de refuser spontanément ce que je désapprouve, dans quelles conditions suis-je prêt à l’accepter ? Combattre ce mal engendrera-t-il plus de mal ? A quoi bon combattre ce que je ne peux changer ? Faut-il pour cela aller contre mes convictions ? Quelle marge d’erreur peut tolérer mon sens de la perfection ?

Tout savoir sur le jeu Valeurs Ajoutées, outil pédagogique, ludique et stratégique pour explorer, utiliser et partager des qualités.

 

Pin It on Pinterest