< Article suivant
Article précédent >
Par Sabine de Waegeneer, psychopraticienne

Pour faire un tirage de cartes Valeurs Ajoutées, je mets un fond musical, je fais brûler un bâton d’encens et j’allume une bougie. J’ai à disposition un délicieux thé blanc et quelques carrés de chocolat. Je prends soin de ne pas être dérangée par le téléphone ou autre chose. Alors le tirage peut commencer…

J’utilise le jeu Valeurs Ajoutées en tirant une carte au hasard avec ma main non directrice, soit en ayant en tête une question particulière, soit juste pour stimuler mon imaginaire.
L’illustration parle de suite à mon cerveau droit et ouvre une porte toute grande vers les ressources de mon enfant intérieur, notamment grâce aux illustrations qui sont des dessins d’enfants et qui parlent directement à mon cœur d’enfant.

Je laisse alors mon enfant intérieur parler à travers l’écriture, par le biais de ma main non directrice et/ou à travers un dessin. Il peut ainsi librement exprimer son ressenti et ses besoins.

Le texte quant à lui stimule mon cerveau gauche et je procède à l’association d’idées en relation avec la question. Je note tout ce qui  vient, avec ma main directrice cette fois. Je demande ensuite à mon enfant intérieur de souligner dans tout ce que j’ai écrit ce qui est le plus important pour elle.

La synthèse des deux exercices, à partir de l’illustration et à partir du texte, donne accès à une vision transformatrice de ma perception ou de ma question de départ et permet la mise en œuvre de stratégies créatrices en lien avec mon être profond.

Je prends soin de bien ancrer mes découvertes et la nouvelle image de mon paysage intérieur par le biais de l’écriture sous forme d’un petit conte métaphorique ou d’un dessin.

Sabine de Waegeneer, psychopraticienne en relation d’aide dewaegeneer@hotmail.fr

Pin It on Pinterest