Article précédent >
le jeu libère les émotions

Pourquoi passer par le jeu pour libérer nos émotions ? Les émotions seraient-elles prisonnières ? De quoi ? De qui ?  Pendant des décennies, les émotions n’ont pas eu leur place au travail. Combien de fois n’a-t-on entendu proférer « les états d’âme, on les laisse au vestiaire » avec comme conviction que trop laisser paraître ses émotions n’est pas une attitude professionnelle. Les stages « Gérer, maîtriser, contrôler ses émotions… » en disent long sur le rapport aux émotions dans la vie professionnelle… On sait pourtant à quel point l’entreprise est le théâtre de bien des émotions, positives comme négatives.

 

L’émotion fait partie du travail

Tristesse de perdre, joie de relever de nouveaux défis, peur du changement, colère et frustrations liées à l’injustice, un management autoritaire ou le manque de reconnaissance. Contraintes liées à l’accélération des transformations, pression de l’efficacité et de la productivité, compétition, diminution des rituels de convivialité, etc. Avec la conscientisation des risques psycho-sociaux et du stress en entreprise, la place de l’Humain est devenue centrale dans les préoccupations managériales. Les émotions ont du être réhabilitées et rencontrent un nouvel accueil qui peut revêtir différentes formes.

Faites un tour de table émotionnel

Il est temps de passer du “ça va bien ?” à “comment vas-tu aujourd’hui ?”. Le rituel  « ma météo du jour » ou « mon humeur du jour » en ouverture de réunion apporte une considération toute particulière à l’état d’esprit des personnes avant de commencer à s’impliquer dans un sujet.

Si la personne arrive avec une préoccupation, qu’elle soit personnelle ou professionnelle, ce tour de table va permettre de l’évacuer. Cela va générer une empathie de la part du manager, animateur, formateur et surtout du reste du groupe ou de l’équipe qui va faire preuve de compréhension.

Si l’émotion, le ressenti ou l’humeur est positive, cela permet de la partager, d’inspirer le groupe ou d’obtenir des signes de reconnaissance.

Selon le nombre de personnes, ce tour de table « émotionnel » peut prendre quelques minutes. Si l’on craint que cela déborde, un minuteur ou un bâton de parole peuvent limiter cet échange de façon ludique !

 

Nommer tout haut ce que l’on pense tout bas

  • Carte météo avec dessins de nuages, soleil, pluie, éclairs, cartes avec des personnages qui illustrent une palette d’humeurs, émoticônes pour exprimer à distance son humeur du jour à son manager, tout est permis pour rendre projective et ludique l’expression des émotions
  • Je suis triste ou en colère ? Le jeu me donne la permission de le dire tout haut et surtout de nommer cette émotion librement, sans être jugé(e), puis de passer à autre chose… Le groupe est désormais prêt à entrer dans le vif du sujet et de répondre, avec sérénité, à ses attentes ou aux vôtres.

 

Le portrait émotionnel : outil de diagnostic collectif

On le sait bien, parler de choses sérieuses sans se prendre au sérieux est la meilleure façon de mettre à jour ce qui nous touche le plus. Pour faire un état des lieux des ressentis de votre équipe concernant son fonctionnement quotidien, face à un changement ou pour faire le bilan d’un projet, passer par les émotions est une excellente porte d’entrée dont il vous revient d’autoriser l’ouverture.

Prenons un exemple.  Un manager questionne sur le projet qui fait l’objet de la réunion.

A propose du projet tel qu’il fonctionne aujourd’ hui :

  • Qu’est ce qui vous stimule/ vous met en joie ? Post-it rose
  • Qu’est ce qui vous convient ? Post-it vert
  • Qu’est ce qui vous irrite ? Post-it bleu
  • Qu’est ce qui vous angoisse, vous stresse ? Post-it violet

N’hésitez donc plus à créer des rituels avec votre équipe autour des humeurs et des émotions.

feelin cartes de souriez vous managez

 

Si vous êtes coach, formateur ou animateur de groupes de co-développement ou de thérapie, vous connaissez l’importance de libérer la parole. Pour rendre l’exercice léger, que ce soit en individuel ou en collectif, aidez-vous des Feelin’ cartes, spécialement créées pour offrir une palette  très visuelle et expressive de 56 façons de dire « comment ça va aujourd’hui » !
Vous trouverez également, dans le livret qui accompagne ces cartes, de nombreuses façons d’utiliser le jeu pour libérer les émotions en entreprise.

 

 

 

Anna Edery

Anna Edery : son profil complet

Anna  accompagne les hommes et les femmes de l’entreprise dans leur développement professionnel et personnel, pour révéler le meilleur d’eux-mêmes. Son approche est centrée sur les valeurs, la créativité et la pratique au service de la théorie. Son ambition : allier efficacité professionnelle et humanisme en entreprise.

Pin It on Pinterest