Article précédent >

17 chameaux et 1 consultant, ou comment rendre possible l’impossible

La métaphore des 17 chameaux par notre contributeur Dominique Tortel, activateur de réussite, animateur de séminaires, coach managérial et commercial

Cela se passe dans un pays où les sables dominent, où les points d’eau sont rares et les familles réunies sous des tentes. Sous une de ces tentes, un chef de famille a réuni ses 3 fils et leur dit…

Lors d’une émission sur France Culture où j’étais invité comme expert en communication, le journaliste prenait plaisir à me taquiner et je comprenais bien que pour lui, le métier de consultant (ne devrait-on pas plutôt dire “consulté ? ) consistait à “vendre du vent”. Certes, comment un individu, aussi doué et expérimenté soit-il, pourrait-il contribuer à transformer une entreprise, avoir un impact sur son changement ? Et surtout comment faire que chacun soit acteur et contributeur de la réussite de celle -ci ?

Je sentais bien que lui raconter des succès n’aurait servi à rien. Je décidais alors de lui raconter une histoire, une fable vieille de quelques millénaires, mais toujours d’actualité au XXIème siècle, à l’époque des calculateurs quantiques…

Cela se passe dans un pays où les sables dominent, où les points d’eau sont rares, les familles réunies sous des tentes. Sous une de ces tentes, un chef de famille a réuni ses 3 fils et leur dit : mes fils, j’ai fait mon temps et vais bientôt rejoindre le créateur. Après mon départ, vous devrez respecter les traditions ancestrales de notre tribu sous peine des pires fléaux pour plusieurs générations…

Ainsi, vous devrez vous partager notre troupeau de 17 chameaux comme le veut notre loi : toi l’ainé, tu aura la moitié, toi, le cadet, tu en auras le tiers, et toi, le benjamin, tu en auras le neuvième. Notre dernière femelle est morte, et vous savez que nous n’avons pas d’argent d’avance, pas de bien, mis à part notre tente, notre tapis et quelques ustensiles de cuisine. Et ne demandez rien aux voisins pour notre honneur, je compte sur vous.

Le Père étant parti, les trois frères entament le partage.

Moi j’ai droit à huit chameaux et demi, dit l’ainé. Et moi à 5,6666 chameaux ? Et moi, que devrais-je dire avec mon 1,888888 chameau ??

Les trois frères enragent contre le manque d’argent, le manque d’au moins une femelle pour la reproduction, et surtout contre le poids des traditions !
Obligés de vivre dans l’indivision, personne n’ayant pris la responsabilité de sa part, le troupeau dépérit à vue d’œil.

Un matin arrive un voyageur sur son chameau. Il demande un peu d’eau aux trois frères. Ceux-ci lui permettent de se restaurer et de se reposer.

Comment se fait-il que votre troupeau soit si maigre ? leur demande-t-il. Et chacun y va de ses récriminations…

Le lendemain, le voyageur ayant passé une bonne nuit de repos leur dit : je vous remercie pour votre hospitalité. Moi aussi avant de partir je vais vous offrir quelque chose.

– IMAGINEZ que je vous donne mon chameau ! Combien en aurez-vous alors ?

– 18 répondent les frères.

– Bien ! Combien en aurez vous chacun selon la tradition ?

– Et bien la moitié fera 9, le tiers 6 et le neuvième 2 !!!!

– Exact ! Et comme cela fait 17, vous pouvez vous partager le troupeau. MAIS MOI JE GARDE MON CHAMEAU car je vous avais bien dit de seulement imaginer que je vous l’avais donné.

Chacun a maintenant sa part, chacun est désormais plus riche qu’il l’avait imaginé,  et de plus, je vous conseille d’exploiter en commun votre troupeau : ainsi il prospèrera, et en louant ses services, vous pourrez bientôt acheter des femelles !! Bonne chance, et n’oubliez jamais  le 18ème chameau en cas de difficultés, car IL PEUT RENDRE POSSIBLE CE QUI NE LE PARAISSAIT PAS !

Je vois…, me dit le journaliste.

J’ai alors pu expliquer qu’à iso people, iso budget, dans la pire tourmente, avec les pires contraintes, une entreprise qui sait se remettre en question, AU BON MOMENT, peut se transformer, peut changer, évoluer, en offrant du SENS et une VISION à chacun de ses collaborateurs qui deviendra acteur de la réussite de l’entreprise… et de celle de ses clients.

Dominique Tortel sur Viadeo

Voir toutes nos formations pour un management humaniste et créatif

Pin It on Pinterest