3 idées pour

Quand vous êtes en train de faire quelque chose et que vous n’en avez pas vraiment envie ou que ça n’est pas votre rôle,  vous pestez intérieurement car vous n’êtes pas aligné (tête, corps, cœur) ; il y a de fortes chances pour que ce soit parce que vous avez dit « oui » pour ne pas déplaire…Alors comment dire non sans culpabiliser…ni déplaire ?

3 idées pour : savoir dire non sans culpabiliser

Penser qu’il y a des refus totalement légitimes

Anna Edery

Anna Edery

Consultante associée Souriez Vous Managez

Lire son son profil complet

Anna est sur LinkedIn :

PROCHAINEMENT : 3 idées pour…déclencher l’auto-motivation et humaniser les points d’activité 

1. Adopter une posture adaptée et alignée :

  • Dire « non » à l’autre c’est dire « oui » à soi
  • Veiller à prononcer explicitement le mot « non »
  • Eviter les « oui/ non sabotage » (je ne dis pas vraiment oui, je ne dis pas vraiment 
non.
    « Je ne peux pas »… « Je verrai si je peux »… « 
Peut être »…
  • Penser qu’il y a des refus totalement légitimes
  • Garder physiquement une posture stable et regarder dans les yeux, la personne 
qui fait la demande.

 

2. Prendre le temps d’écouter et de répondre sans se déstabiliser :

  • Prendre le temps d’écouter la demande jusqu’au bout avec bienveillance ou au moins neutralité
  • Reformuler la demande pour se donner le temps de décider si je dis « oui » ou « non » 
« Si je comprends bien, tu me demandes de te remplacer pour la permanence du week- end prochain »…
  • Prononcer « non » le plus tranquillement possible
  • Expliquer éventuellement les raisons du refus
  • Ouvrir le « champ des possibles » 
« Non je ne peux pas prendre la permanence ce week-end ; j’ai déjà remplacé X le week-end dernier »… « Le mois prochain si tu en as besoin »…

 

3. Faites bien sentir à l’autre que vous dites non à la demande mais pas non à la personne :

  • Si possible et si la personne le demande, l’aider en construisant avec elle une solution alternative 
;
  • Entraînez vous au quotidien, sur de petites demandes peu implicantes, puis petit à petit sur des enjeux plus importants pour vous ;
  • Faire plaisir et rendre service, oui bien sûr, mais en préservant vos limites et votre propre bien être…
manager son manager comment manager son N-1

3 idées pour : manager des managers

M2M, Manama… derrière ces dénominations amusantes, quel est le programme ? Quels sont les rôles et missions de ce super manager, pivot de l’entreprise ? Quelles différences avec un manager de proximité ? Posture, pratiques, capacités, 3 idées pour incarner le manager de managers

3 idées pour : animer des réunions productives

Vous êtes agacé(e) par ces réunions interminables qui débordent et s’enlisent dans les sables de l’ennui ? Qui commencent en retard, avec des personnes peu concernées, qui croisent plus souvent le regard de leurs amis Facebook que le vôtre ? Ces réunions qui se terminent à l’arrache, en bâclant les derniers points de l’ordre du jour. Et en plus, vous devrez en faire le compte rendu ! Voici comment organiser et animer des réunions vraiment efficaces ?

3 idées pour : motiver par la reconnaissance

Nombreux sont les managers qui ne font pas de compliments, considérant que « quand c’est bien, c’est juste normal ». Pourtant, la reconnaissance est la nourriture la plus précieuse des relations humaines, personnelles comme professionnelles.

génération Z

3 idées pour faire progresser un junior : c’est simple comme un jeu sur votre smartphone !

Nous y voilà, alors que ces derniers arrivent dans les entreprises en traînant des pieds, poussés par leurs parents qui leur parlent de vraie vie, les managers désarçonnés par leur manque d’implication ne savent pas bien comment les intégrer.
Alors, comment faire pour aider les juniors à progresser, et ainsi, les fidéliser ?

prendre des décisions dans un monde YUCA

3 idées pour : pour mieux décider dans un monde VUCA

Décider aujourd’hui est plus difficile qu’hier et sans doute moins que demain. D’abord, il faut décider vite car les délais sont de plus en plus réduits dans quantité de domaines : time to market dans l’industrie, temps de réponse pour un appel d’offres, retours aux clients…
Par ailleurs, le règne des injonctions paradoxales se manifeste partout. Il faut maintenir l’ordre sans blessure grave, recadrer sans démotiver, séduire sans harceler. Enfin, selon l’expression consacrée, le monde est devenu VUCA, Volatile, Incertain, Complexe et Ambigu.

0 commentaires

Pin It on Pinterest