3 idées pour

Vous le savez, vous le vivez : l’information abonde et nous arrive en continu, de l’externe comme en interne. Dans ce contexte ultra sollicitant, comment redescendre rapidement et efficacement une information à l’ensemble de son équipe.  Managers, la réunion Flash est l’outil qu’il vous faut. 3 règles d’or à respecter.

Faire se lever vos équipiers pour les réunir et partager une même information de manière claire et efficace.

Manuel de Sousa

Manuel de Sousa

Consultant associé Souriez Vous Managez

Manuel en bref : c’est ici !

 

PROCHAINEMENT : 3 idées pour…gérer vos peurs, par Arnaud Constancias

1. Stand up !

Je connais bien les pratiques du commerce et vous conseille de vous en inspirer. En magasin, il faut aller vite et la place manque pour se réunir autour d’une table. La réunion se fait debout. Au-delà de l’aspect purement pratique, la réunion stand-up présente de nombreux atouts :

  • Elle met tout le monde au même niveau
  • Elle insuffle dynamisme, action et réactivité
  • Elle indique qu’il n’y aura ni prise de note ni reporting
  • Elle signifie : rapidité, et ça ça plait aux équipes (et au manager que vous êtes)
  • Le demi-cercle renforce l’appartenance à l’équipe autour du manager. Cette disposition souligne la cohésion d’équipe autour de son manager.

 

2. Choisissez le bon moment !

Plusieurs raisons peuvent motiver l’organisation d’une réunion Flash : annonce d’une décision managériale, focus sur la priorité du jour, information de « crise », recadrage indispensable dans le cadre d’un projet en marche, difficulté à surmonter ensemble très rapidement où partage de ressentis face à un événement de l’équipe.

Tout moment de la journée est propice. Le matin sert à lancer l’équipe sur une priorité ; l’après-midi, crée une rupture dans le quotidien.

Mais alors comment faire quand l’équipe n’est pas présente au même moment ? Dans ce cas, selon le caractère urgent de l’information à communiquer, il faudra convoquer exceptionnellement tout le monde au même moment. Certains devront se lever plus tôt que d’habitude…ou rester plus tard ! Exceptionnelle, cette invitation à changer un peu ses horaires peut parfaitement passer dès lors que vous aurez pris soin de communiquer sur la nécessité de se réunir et du caractère exceptionnel de cette réunion. Les équipes pourront entendre que c’est par souci d’efficacité, de transparence et d’urgence que vous avez recours à cette réunion Flash.  Un argument à mettre en avant notamment, est votre envie de partager l’information avec toute l’équipe au même moment, de la même manière : ce qui réduit les effets d’interprétation…et d’oubli !

Et si tous ne sont pas là, vous brieferez les absents dès leur retour en entreprise.

 

3. Soyez brefs !

  • Ne choisissez qu’un seul sujet. Votre prise de parole n’en sera que plus impactante !
  • Limitez votre prise de parole à 10 minutes maximum (moins, c’est encore mieux !) : pensez que votre équipe est debout et qu’elle ne va pas rester dans cette position 1 heure !!!
  • Soyez directs : pas besoin d’introduction longue, de partie et de sous-parties. Allez à l’essentiel.
  • Cela ne veut pas dire autoritaire et désagréable. Les règles essentielles de remerciement d’être là et de définition du cadre de la réunion (ex : 10 minutes tous ensemble), valables pour tout type de réunion, restent de mise !
  • Ne rentrez pas dans le débat : ce n’est pas le moment. Ouvrir la porte à des questions/réponses, c’est prendre le risque de prolonger la réunion. Surtout si vous êtes relativement nombreux. Là encore, n’hésitez pas à le dire d’entrée de jeu. Cette réunion n’est pas une réunion de consultation ou un brain storming : je souhaite partager une réunion importante avec La voici…

 

En appliquant les règles des 3 « 1 » de la réunion Flash

  • Unité de lieu
  • Unité d’intervenant
  • Unité de sujet

 

…vous donnez à votre équipe un signe fort

  • de transparence dans votre communication
  • de valorisation de chacun, quel que soit son statut
  • de leadership

 

 

Alors, à quand votre prochaine réunion Flash ?

manager digital

3 idées pour : manager à l’heure du digital

Le management digital est un mode de management qui utilise des technologies et des outils numériques dans le but d’accroître la performance des équipes, et donc, de l’organisation. Le digital change-t-il quelque chose au rôle du manager ? Quels en sont les principes clés ? Quels outils privilégier ? 3 idées pour manager à l’ère du digital.

manager son manager comment manager son N-1

3 idées pour : manager des managers

M2M, Manama… derrière ces dénominations amusantes, quel est le programme ? Quels sont les rôles et missions de ce super manager, pivot de l’entreprise ? Quelles différences avec un manager de proximité ? Posture, pratiques, capacités, 3 idées pour incarner le manager de managers

3 idées pour : animer des réunions productives

Vous êtes agacé(e) par ces réunions interminables qui débordent et s’enlisent dans les sables de l’ennui ? Qui commencent en retard, avec des personnes peu concernées, qui croisent plus souvent le regard de leurs amis Facebook que le vôtre ? Ces réunions qui se terminent à l’arrache, en bâclant les derniers points de l’ordre du jour. Et en plus, vous devrez en faire le compte rendu ! Voici comment organiser et animer des réunions vraiment efficaces ?

3 idées pour : motiver par la reconnaissance

Nombreux sont les managers qui ne font pas de compliments, considérant que « quand c’est bien, c’est juste normal ». Pourtant, la reconnaissance est la nourriture la plus précieuse des relations humaines, personnelles comme professionnelles.

génération Z

3 idées pour faire progresser un junior : c’est simple comme un jeu sur votre smartphone !

Nous y voilà, alors que ces derniers arrivent dans les entreprises en traînant des pieds, poussés par leurs parents qui leur parlent de vraie vie, les managers désarçonnés par leur manque d’implication ne savent pas bien comment les intégrer.
Alors, comment faire pour aider les juniors à progresser, et ainsi, les fidéliser ?

Pin It on Pinterest