3 idées pour

Dans l’entreprise, on n’aime pas trop les émotions, car c’est trop personnel et subjectif et cela empêcherait la sacro-sainte raison d’avoir le dessus ! En même temps on sait bien qu’un discours plat, monocorde et sans émotion n’entraînera personne. Alors, comment intégrer vos émotions dans la communication pour la rendre plus efficace ?

3 idées pour : savoir dire non sans culpabiliser

Prenez le temps de revisiter vos émotions de la journée

Arnaud Constancias

Arnaud Constancias

Consultant associé Souriez Vous Managez et Superviseur

 

1. Reconnaissez vos émotions

 

  • Même si vous n’en êtes pas conscients, une ribambelle d’émotions et de sentiments vous ont traversé pendant la journée.
  • Prenez le temps de les revisiter chaque soir et de mettre des mots dessus : agacement, irritation, colère, appréhension, crainte, peur, excitation, plaisir, joie, déception, désillusion, tristesse…
  • Ressentez leur effet dans le corps : la respiration, les tensions musculaires, une boule au ventre, à la gorge.

 

2. Intégrez-les dans votre quotidien

 

  • Apprenez à utiliser les mots : « joie », « tristesse », « peur » et « colère » et leurs synonymes pour vous y habituer.
  • Voyez lesquelles sont les plus faciles à exprimer et lesquelles vous censurez au travail ou à la maison et identifiez pourquoi ; il y a bien une raison issue de croyances plus ou moins anciennes, et qui sont limitantes.
  • Puis, entraînez-vous à ajouter aux mots des émotions les énergies correspondantes.

3. Pensez à équilibrer les éléments rationnels et émotionnels dans toute communication :

  • En face à face, pour émettre un reproche,
  • Pour donner envie, pour vendre, manager ou expliquer.
  • N’oubliez pas que toute une partie de la population appréhende bien mieux la réalité par la porte des émotions que par celle de la raison.
  • Ne vous fermez pas cette porte !
Recadrer sans démotiver

3 idées pour : recadrer sans démotiver

Anna Edery vous présente une méthode simple pour’exprimer un désaccord de façon écologique, en faisant le tri entre l’incontestable et le contestable. un bon moyen d’éviter le déni, le sentiment d’injustice, le braquage, les justifications, ou la démotivation.

manager digital

3 idées pour : manager à l’heure du digital

Le management digital est un mode de management qui utilise des technologies et des outils numériques dans le but d’accroître la performance des équipes, et donc, de l’organisation. Le digital change-t-il quelque chose au rôle du manager ? Quels en sont les principes clés ? Quels outils privilégier ? 3 idées pour manager à l’ère du digital.

manager son manager comment manager son N-1

3 idées pour : manager des managers

M2M, Manama… derrière ces dénominations amusantes, quel est le programme ? Quels sont les rôles et missions de ce super manager, pivot de l’entreprise ? Quelles différences avec un manager de proximité ? Posture, pratiques, capacités, 3 idées pour incarner le manager de managers

3 idées pour : animer des réunions productives

Vous êtes agacé(e) par ces réunions interminables qui débordent et s’enlisent dans les sables de l’ennui ? Qui commencent en retard, avec des personnes peu concernées, qui croisent plus souvent le regard de leurs amis Facebook que le vôtre ? Ces réunions qui se terminent à l’arrache, en bâclant les derniers points de l’ordre du jour. Et en plus, vous devrez en faire le compte rendu ! Voici comment organiser et animer des réunions vraiment efficaces ?

3 idées pour : motiver par la reconnaissance

Nombreux sont les managers qui ne font pas de compliments, considérant que « quand c’est bien, c’est juste normal ». Pourtant, la reconnaissance est la nourriture la plus précieuse des relations humaines, personnelles comme professionnelles.

0 commentaires

Pin It on Pinterest